La minute ortho

C’est d’actualité : Les mots « pâque » et « pâques ».

Lorsque le mot pâque désigne les fêtes juives et orthodoxe, il est précédé de « la » et ne prend pas de « s ». Il ne prend pas de majuscule et il est féminin singulier.

Lorsqu’il désigne la fête catholique, il prend un « s » et une majuscule. Il est masculin singulier. Accompagné d’un adjectif, il devient féminin pluriel.

Exemples : 

La pâque russe tombait plus tard cette année-là.

Cette année, Pâques est célébré un 16 avril

Il m’a souhaité de joyeuses Pâques.

Ce contenu a été publié dans L'écriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *