La minute ortho

Aujourd’hui, le mot dégingandé, qui qualifie une personne grande et maigre, aux gestes mal ordonnés. On entend souvent cet adjectif prononcé “dégaingandé” or, il se prononce comme il s’écrit, en disant bien “gin” comme le veut l’association du g et du i.

Ce contenu a été publié dans L'écriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *